L’épreuve de culture de la communication en BTS com est sans doute l’épreuve que tu redoutes le plus. 

Et pour cause : 4 heures d’épreuve, coefficient 3, mélangeant des exercices de dissertation, d’analyse et de production. 

Une épreuve très complète, qui demande une méthodologie précise. 

Voici donc la méthodologie complète de l’épreuve de culture de la communication (E1). 

Prêt ? C’est parti. 

Culture de la communication : une épreuve en deux parties

L’épreuve E1 se compose d’un ensemble de documents, mais de deux parties bien distinctes. 

Première partie 

Elle sera constituée d’un texte d’une trentaine de lignes environ. À partir de celui-ci, tu devras dans un premier temps répondre à une question, puis réaliser une mini dissertation. Cette partie est sur 8 points

Deuxième partie

La deuxième partie sera composée de plusieurs documents d’une opération de communication. Dans un premier temps, tu devras répondre à deux questions qui sont liées entre elles. Ensuite vient la partie la plus délicate de cette épreuve de culture de la communication. Tu devras produire un support de communication. Cette partie est sur 12 points

Maintenant que tu as cerné le plan global de l’épreuve, rentrons dans le détail.

Partie 1 : Analyse d’un document textuel (8 points)

Cette première partie est composée de deux exercices distincts, tous deux basés sur un texte d’une trentaine de lignes. 

Exercice 1 : Texte philosophique ou psychosociologique

 Présentation globale 

Cette partie de l’épreuve doit durer de 30 à 45 minutes maximum (1 page recto verso).

À noter que ce texte va donner la thématique de l’ensemble du sujet. Ce qui veut dire que pendant les 4 heures d’épreuve de culture de la communication, tu traiteras du même sujet à travers les différents exercices. 

Exemple de thème : la solitude, la solidarité, l’hédonisme, la beauté, la jeunesse, l’immortalité, la pauvreté, la maladie, l’angoisse…

Le texte peut être l’extrait d’un roman, d’un essai, d’un discours, d’un poème (etc.). Il a une fonction philosophique ou psychosociologique.

Après avoir lu le texte, tu devras répondre à une question qui est donnée par le sujet, en t'appuyant sur ce texte-là. 

Attention : l’erreur courante est de résumer le texte, voire de le paraphraser. En aucun cas ! Tu dois être capable de trouver des éléments de réponse au sein du texte, puis les reformuler avec tes propres mots. 

Exemple de question : Quel portrait l’auteur dresse-t-il de l’hédonisme ?

Méthodologie 

Maintenant que tu as une vision élargie de cet exercice, voici la méthodologie à appliquer. 

Introduction : 

Développement : 

Conclusion :

Exercice 2 : la discussion 

Présentation globale 

Cette partie de l’épreuve doit également durer entre 45 minutes et 1 heure.

Il s’agit en réalité d’une mini-dissertation (2 à 3 pages recto verso maximum). Une question te sera posée, toujours sur le même thème que le texte, mais liée au monde de la communication.

Exemple : Pensez-vous qu’il est stratégique pour les campagnes publicitaires de s’appuyer sur des valeurs hédonistes pour diffuser leur message ?

Le but de cet exercice est de répondre à la question posée de manière argumentée tout en s’appuyant sur des exemples concrets de campagnes publicitaires ou de références théoriques.

Tu dois donc être capable d’argumenter en deux parties : "Oui / Oui mais" ou "Non / Non mais".

Chaque argument doit s’appuyer sur un exemple de campagne publicitaire ou sur la théorie d’un auteur étudié en cours.

Méthodologie 

Introduction :

Développement :

Conclusion : 

mémo support de communication

Reçois gratuitement la méthodologie pour réussir l'épreuve de cultures de la com

Tes informations resteront confidentielles

Partie 2 : Appropriation d’une campagne de communication (12 points)

Cette deuxième partie est basée sur plusieurs documents. Tu devras répondre à deux questions, avant de réaliser un support de communication. 

Exercice 3 : Analyse 

La première question est une question d’analyse. Elle nécessite une réponse longue, tandis que la deuxième est une question qui fait le lien entre le corpus et le texte.

 La question d’analyse : 45 minutes / 1 heure (2 pages recto verso max.)

Dans le sujet, tu trouveras un corpus de documents qui appartient à une même campagne de communication du même annonceur. 

Tu vas devoir répondre à la question posée en analysant précisément les documents.

Attention : il ne s’agit pas de faire une analyse complète des documents. Tu dois donner seulement les éléments qui répondent à la question. Ta réponse se doit d’être argumentée en t’appuyant sur les procédés visuels et rédactionnels utilisés par l’annonceur.

Exemple de question : Montrer comment l’annonceur de cette campagne de communication anime les valeurs d’hédonisme par des procédés visuels et rédactionnels.

Éléments de réponse : Les couleurs utilisées sont des couleurs chaudes = elles appellent au plaisir.

Méthodologie de la question d'analyse

Introduction :

Développement :

Conclusion : 

La question corpus/texte (15 min max.) :

Ta réponse doit être très courte (une demi-page).

Cette question a pour but de faire le lien entre le texte et le corpus de document.

Tu dois être capable de sélectionner des éléments de réponses (déjà analysés dans la première question) qui permettront de déterminer s’il y a un lien entre les propos de l’auteur et le message diffusé par l’annonceur. Il est important de justifier précisément la réponse.

Exemple de question : Cette campagne de communication est-elle fidèle au portrait dressé par l’auteur au sujet de l’hédonisme ?

Méthodologie de la question corpus/texte

Exercice 4 : production 

L’exercice de production doit te prendre 1 heure environ. Tout dépendra du temps que tu auras passé sur les trois exercices précédents.

Cet exercice est celui qui te demandera le plus de préparation et de concentration. Cette partie cherche enfait à exprimer tes compétences stratégiques. Les compétences créatives sont un plus, mais ne pénalisent pas.

Généralement, un énoncé te demandera de produire un support de communication spécifique dans la continuité de la campagne du corpus de document.

Attention : le support à produire peut être sur le même thème ET/OU du même annonceur. Il faut bien lire l’énoncé !

La consigne peut demander de produire n’importe quel support de communication :

Flyer, affiche, carte postale, carte de visite, spot radio, stand, stop trottoir, story réseaux sociaux, publication RS, vidéo, communiqué de presse, article, publireportage, autocollant, publicité audiovisuelle, encart publicitaire, bannière Web, newsletter...

Dans le cas où la consigne demande la production d’un support rédactionnel, tu devras rédiger l’entièreté du texte.

Cet exercice est très normé et la réponse doit respecter des règles très strictes. Et la bonne nouvelle, c’est que si la méthodologie est appliquée, tu auras déjà… la moitié des points !

La réponse s’articule en 3 temps très distincts. N’hésite pas à les dissocier dans ta copie.

1- Elaboration

2- Proposition

3- Justification

Comment te préparer à l’épreuve de culture de la communication

Imagine si tu avais : 

    2 replies to "Culture de la communication : la méthodologie complète"

Leave a Reply

Your email address will not be published.